Monaco - PSG (2-0) : Un de chute pour Paris

Monaco – PSG, 2-0

 

Buts : Park (86e), Nene (89e).

 

Expulsion : Sessegnon au PSG (91e).

 

Le match

 

Rarement une affiche du dimanche soir sur Canal + n’aura offert un tel festival de pertes de balles, de relances mal assurées. Dans la lignée d’une journée à 14 petits buts, cette rencontre n’a pas régalé le téléspectateur sevré de L1 quinze jours durant.

Monaco a été dominé, Giuly et Luyindula inquiétant un impeccable Ruffier à maintes reprises. Mais Monaco a trouvé l’ouverture grâce au double passeur décisif, Alonzo.

 

Le joueur à suivre : Eidur Gudjohnsen

 

Le grand blond a réussi de beaux exploits au cours de sa carrière. Un retourné mythique avec Chelsea, contre Leeds, en 2004. Il a aussi remplacé… son père en équipe nationale d’Islande, en avril 1996, à la mi-temps d’un match amical contre l’Estonie.

A 31 ans, après avoir gagné au moins un titre de champion dans les trois pays qu’il a fréquentés (Pays-Bas avec le PSV, Angleterre avec Chelsea, Espagne avec le Barça), Gudjohnsen tente un nouveau pari sur le Rocher.  Dimanche face au PSG, il a effectué une prestation paradoxale : discret dans le jeu et l’impact physique, l’impression visuelle le montrait emprunté, son maillot immaculé de sueur et le visage rougi.

La palette de Philippe Doucet vint contredire (ou confirmer, c’est selon) cette sensation : à la mi-temps, il était celui qui avait parcouru le plus de kilomètres (5,7 kms) sur le terrain. Dans le vide ? Pour se remettre dans le bain ? Seul l’Islandais à la réponse. Autre étrangeté, l’ancien Barcelonais avait peiné pour se créer sa seule demi situation chaude, un tir en rupture enroulé aux 18m. Sauf qu’il manqua de tromper Coupet, battu sur ce coup-là.

Adroit, Gudjohnsen aura sans doute l’occasion de prouver dans le futur qu’il n’a rien perdu de son sens innée du but. Sa note de 3/10 dans L’Equipe du lendemain ne récompense pas exactement les efforts consentis.

 

Un calendrier princier

 

La défaite à Sochaux (1-0) a un peu plombé l’avantage du calendrier offert aux hommes de Guy Lacombe en ce début de saison. Mais ils se déplaceront à Nice (6e j.) avant de recevoir Saint-Etienne, deux relégables, lors de leurs prochains matches.

Après un court mais périlleux voyage à Marseille (8e j.), la réception de Lens, suivi du périple à Boulogne (10e j.) et l’accueil de Rennes (11e j.) permettent aux Monégasques de croire en leur chance à moyen terme. Sixième ex-aequo, à un point du PSG et deux de Marseille et Montpellier,  la formation chère à SAS le Prince Albert pourrait bien jouer les trouble-fêtes d’ici peu. A condition d'élever son niveau de jeu.

 

Les cheveux en pétard

 

Christophe Dugarry, le gentleman consultant de Canal , ne manie pas la langue de bois. Il l'a prouvé récemment en menant de front le lobbying France 98 dans la cabale anti-Domenech pour une arrivée de Blanc ou Deschamps aux affaires Bleues. Mais le Champion du Monde aux cheveux soyeux oublie qu'il fut l'homme le plus sifflé de tous les terrains de France, depuis David Ginola et jusqu'à l'actuel sélectionneur. Et que certaines critiques de la presse comme du public l'avaient meurtri, à l'époque.

Aujourd'hui, l'amer ami intime de Zidane dégoupille un peu facilement un cynisme qu'on ne lui connaissait pas. Car dimanche, Monsieur Duhamel, qui doit vraiment se croire maudit des hooligans, a encore dû interrompre un match sur la côte d'Azur. Comme lors de Nice-Montpellier, ce Monaco-PSG devenait irrespirable de bombes agricoles et autres fumigènes.

Pressé par des impératifs de retransmission (eh oui, L'Equipe du Dimanche doit finir avant minuit...), Duhamel stoppa la rencontre Monaco-PSG seulement quelques instants, et non 20 minutes comme à Nice. C'en était déjà trop pour Dugarry qui s'insurgea une première fois : "Allez, oh, Monsieur Duhamel, y a plus rien là", en totale contradiction avec l'image qui laissait apparaître un épais nuage gris à hauteur de la pelouse.

Puis Dugarry de répondre ironiquement au commentateur qui s'inquiétait de la santé des gens au stade : "Ah, alors maintenant les arbitres doivent s'occuper de la sécurité des joueurs, des dirigeants, des milliers de spectateurs... Pouah, quelles responsabilités ils ont, les arbitres !".

Rappelons qu'en de pareilles circonstances, un jeune pompier volontaire avait perdu deux doigts, arrachés par un pétard lors de Nice-OM en 2006. Assurément, Anthony Roko n'est ni le frère, ni le cousin, ni le copan, ni le voisin de Christophe Dugarry. Peut-être aurait-il remarqué, si tel avait été le cas, que Monsieur Duhamel avait une nouvelle fois pris la bonne décision.  

 

Les observations en vrac

 

- Giuly et Armand qui sortent remplacés par Jallet (ailier droit) et Sankharé (meneur). Rothen et Kezman vendus. Jean-Eudes Maurice seule solution offensive en l'absence d'Erding, blessé. Bourillon et Sammy Traoré suppléant les habituels titulaires Camara et Sakho, en défense centrale. Existe t-il encore un seul fan du PSG pour y croire ? Avec cet effectif, l'unique moyen de terminer dans les huit premiers est de jouer le championnat sur PES, en mode débutant et avec les flèches rouges pour le Player 1.  

 

- Entre Ahn Jung-Hwan à Metz en 2006 et Park Chu-Young à Monaco, 2 des 8 buts inscrits par des Coréens en championnat de France, soit 25% quand même, l'ont été contre le seul PSG.

 

- Avec Simic, Gosso, Leko, Mollo, Costa dans le groupe, Monaco remporte le concours 2009/2010 de l'équipe de L1 qui cumule le moins de points au scrabble. En ajouant Lolo et Néné, la principauté gagne également la palme de la formation la plus sexy du championnat.

 

Les mauvais jeux de mots que L'Equipe n'a pas faits (cette fois-ci)

 

- S'en remettront Thil ? (Ah si, ils ont osé...)

 

- Quel Eidur, la vie...

- Néné avait les crampons qui pointent

 

- Monaco au panache

 

- Paris cale sur Park avenue

 

- Alonzo gaiement  !

 

Cédric DROUET

Commentaires (1)

1. lardonoso 18/09/2009

Super article ! Les titres que l'Equipe n'a pas fait (ou presque) sont tres bien trouvés :)
Vivement d'autres analyses !!

Vive European Gold Foot

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site