5e j. : Tops et flops de Marion B.

 

TOPS :

 

Auxerre et Jelen

L’AJA a enfin ouvert son compteur-buts cette saison grâce à une action bien menée de la part de son meilleur joueur : Jelen. Il a donné un ballon à Coulibaly qui centra sur Hengbart. 

Absent depuis le début du championnat, le Polonais est de retour parmi l’élite et compte bien refaire parler de lui et aider au mieux son club pour le maintien en fin d’année.

    Montpellier HSC

Le promu montpelliérain continue sa belle série d’invincibilité : 11 matchs sans défaites (5 en ligue 1 et 6 en ligue 2) grâce à sa victoire sur Lens (1-0, but de Costa sur pénalty). Ce résultat permet aux hommes de René Girard de s’installer à la 3e place du championnat ce qui ne leur était plus arrivé depuis17 ans. Mais un gros match les attend samedi prochain au Vélodrome face à des Marseillais…

   Maïga et sa bicyclette

Maïga a marqué le plus beau but de cette 5e journée sur un retourné acrobatique qui mystifia Steve Mandanda. Il a permis aux Manceaux d’égaliser face à au club phocéen mais il n’ont pu garder ce score de parité. Dommage pour eux que cette magnifique réalisation ne leur rapporte aucun point.

 

FLOPS :

            Monsieur Enjimi

L’homme en noir a manqué de jugement sur une main de Planus (Bordeaux) en seconde mi-temps (76e). Le bras du joueur étant décollé du corps, l’arbitre aurait dû siffler pénalty pour les Grenoblois ce qui aurait pu leur valoir une égalisation si toute fois il eut été transformé et donc apporter aux Isérois leur premier point cette année. Mais M. Enfimi a jugé que la main n’était pas volontaire permettant ainsi à Bordeaux de garder leur but d’avance.

            Paris Saint Germain

Le club de la capitale est la seule des équipes du « gros 4 » comme le disent si bien les journalistes, à avoir perdu (défaite 2-0 à Monaco). En effet, Marseille a battu Le Mans sur sa pelouse (1-2), Bordeaux a dominé Grenoble –1-0) et Lyon a gagné à Lorient (1-0).

Les parisiens sortent du trio de tête et se retrouve 5e. Ils voient Monaco et Rennes revenir à 1 longueur. Le PSG va devoir se refaire dimanche prochain mais ce ne sera pas chose facile puisque l’équipe affrontera l’OL au Parc des Princes.

            Le nombre de buts

 

Les attaquants de la Ligue 1 n’ont pas été en verve ce weekend. En effet, les spectateurs n’ont eu droit qu’à 14 buts marqués soit une moyenne de 1.4 but par match, la plus faible de la saison. Cependant, ces chiffres auraient pu être plus gros puisqu’un nombre inconsidéré de tirs ont heurté la transversale et les poteaux…

Marion B.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×