Au Royaume des défenses, le Prince Sakho s'avance

              S'il est une chose dont je suis certain, c'est que la défense est l'élément déterminant dans une victoire sur le long terme, pour preuve en Angleterre où Manchester à la meilleur défense, en Espagne où il s'agit du Barça de Pep Guardiola, ou encore en Italie avec l'Inter de Milan. Chacune première dans son championnat respectif, en survolant avec la manière ses adversaires. (Je ne rappelle pas la Grèce victorieuse de l'euro 2004 grâce à sa défense de fer, et ses victoires a l'arrachée)

Q'en est il en France ? En ligue 1, à l'heure actuelle, Marseille leader est la 4ème meilleur défense égalité avec Bordeaux (derrière Toulouse, Lyon et Rennes). En ligue 2, Lens est la 2ème défense du championnat derrière Guingamps (11ème au classement).
Il apparait en France, un transgressement de la règle. Mais d'où vient ce mal Français? On peut aisément penser qu'il s'agit d'un manque flagrant de doublures. En effet, quand on voit à cause des blessures, une défense Marseillaise composé de Zenden à gauche, et Kaboré à droite (32ème journée, ouverture du score de Lorient a la 8ème minute de jeu), ou encore la présence de jeunes tel Tripy Makonda, Laris  Mabiala, ou la folle lenteur de Sammy Traoré dans l'axe Parisien, rendent les équipes plus que perméables, et font ainsi perdre des points précieux à l'équipe de la capitale notamment.

Fini les généralités, place à deux exemples que j'ai constaté :

Le premier, pour avoir assisté à la victoire Guinguampaise au Stadium de Toulouse, la solidité de B. Koné, défenseur central de 20 ans, accompagné de l'expérience de C. Bassila (32ans) à fait la différence contre le gros Toulousain. Le modeste 11ème diront certain a réussi à sortir le 6ème de ligue 1 (et meilleure défense), en lutte pour une place en ligue des champions.

Mais cela n'est sans doute du  au hasard, car l'équipe bretonne n'a encaissé que 27 buts cette saison dont 10 les 7 premières journées de championnat. Les Guingampais sont costauds derrières, ce qu'il leur à permis de passer de la 20ème place à la 8ème journée (avec seulement 4 points) à la 11ème place aujourd'hui, assurant ainsi son maintient facilement après un départ plus que catastrophique.

plus la saison peut être mémorable grâce à sa place en Finale de la coupe de France, contre Rennes  (2ème meilleur défense de L1), un autres club breton.
Au vu des finalistes, et de leurs résultats, il semble clair qu'il fait bon de défendre sur les pelouses françaises...

Deuxième exemple, la défense Parisienne. Pour les suivres depuis le début de la saison, je ne peux que remarquer la puissance et l'efficacité de la doublette M. Sahko (19ans) - Z. Camara (30ans) au fil de la saison que ce soit en championnat ou en coupe de l'UEFA. Pour exemple, on peut mettre en opposition la déconvenue (défaite 3 - 0) en quart de finale retour de l'UEFA contre le Dynamo Kiev (certes bien aidée par les "boulettes" de Landreau), et le bon résultat obtenu à Lyon 0-0 le week end passé.

Dans le premier cas, la défense centrale était composée de Z. Camara et S. Traoré, qui n'a cessé de prendre le bouillon Ukrainien jusqu'à la 16ème minute de jeu (moment de sa sortie), donnant ainsi un déficit de 2 but, impossible à remonter. Pour ce qui est du 2ème match, on observe une charnière composé de Z. Camara toujours, et de M. Sahko ne laissant cette fois aucun espace à l'attaque lyonnaise en grand manque d'inspiration.

Pour ce qui est du jeune Sahko l'avenir semble tout tracé, serein, propre dans les relances, solide dans les duels, et bonne anticipation, il s'agit là des caractéristiques d'un futur grand d'Europe... Sahko prince au Parc, n'est sans nul doute au royaume de la défense, un futur roi !! N'a t-il d'ailleurs pas été promu capitaine du PSG à... 17 ans, l'an dernier, quand les résultats étaient mauvais. Le Guen lui a donné d'énormes responsabilités. Pas un hasard.

Une formule gagnante semble se dessiner au vu de cette analyse, l'association de jeunes prometteurs, accompagné spar l'expérience de plus anciens, est la doublette gagnante... Amis coach, vous savez ce qu'il vous reste à faire :)

Enfin, pour jouer ce jeudi la demie finale de la Coupe de France des écoles supérieur de commerces, la paire axiale est constitué d'un futur diplomé de 3ème année, et d'un tout nouvel arrivant en 1ère année. Un signe peut être... je l'espère !!


                                                                                                                                                                                   F. D.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×