Merci messieurs les Irlandais

Salut a tous, eh oui j'ai prolongé les vacances ! Il faut dire qu'il n'y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent, sinon rien depuis le début de cette saison 2009/2010. A part reprendre mon dernier billet sur l'intersaison et voir ce qui s'est passé. Comme prévu le bilan est bien pauvre.

Pour mémoire je parlais de 4 ou 5 clubs avec des ambitions et des moyens financiers, j'ai vu large, c'était mon coté optimiste, et je ne voulais pas vous effrayer. Les transferts, d’abord : Marseille a fait beaucoup de mouvements, Deschamps veut des hommes à sa main, pas les anciens de Gerets, dix arrivées, pas mal non ? Je ne parle pas de qualité, laissons leur du temps pour que la mayonnaise prenne, si elle doit prendre. Mais savez-vous qu’en gagnant son match en retard (Sochaux), l’OM sera à égalité avec Lyon et Bordeaux. On ne les voit pas venir, Marseille se cache, mais devrait sortir du bois bientôt.

Bordeaux, justement, pas de folies, deux départs (dont Diawara quand même), trois arrivées (Plasil, Carrasso, Ciani), en gardant Gourcuff, les Girondins jouent la continuité, comme le PSG d'ailleurs. Paris continue dans la misère totale, mais personne n’est surpris : trop gros salaires, donc manque de fric pour les transferts, des dirigeants fantômes, donc pas d’idée directrice. A pleurer !

Monaco m’a surpris, avec des efforts dans leurs choix (Coutadeur, Gudjohnsen, Néné de retour après un prêt, Puygrenier, Jimmy Traoré). Sur la durée, ça pouvait être l'équipe trouble-fête du haut de tableau. Avant que je vois qui les entraîne : Guy Lacombe, l’homme à un point de moyenne en une année entière passée sur le banc du PSG. Lacombe va les saouler, Monaco va s’effondrer. D’ailleurs ça a commencé contre Grenoble 0-0 puis à Auxerre 0-2.

Lyon comme à ses habitudes s’est offert quelques nouvelles bonnes pointures, payées sans doute trop chères mais bon, Aulas a mis la main à la poche, il y croit. En résumé nous voyons trois clubs jouer le haut de tableau (Bordeaux, OL, OM) et le reste éviter la relégation en tremblant plus ou moins. Eh oui désolé pour vous, les supporters de ces 17 clubs, mais comme d’habitude, vous y croirez un moment, comme à Montpellier (clin d’œil à ma future belle fille), Auxerre, Lorient, Valenciennes, qui vont faire le yoyo, avant de lâcher prise.

Pour comparer, ces clubs sont comme Christophe Moreau ou Stéphane Goubert sur le Tour de France, ils accompagnent les favoris en montagne sur un col ou deux avant de craquer à la pédale dans la dernière ascension de l’étape. Gros écarts à l’arrivée ! Pourquoi ? Aucun remplaçant de valeur égale aux onze titulaires, une saison à 12 ou 13 joueurs ce n'est pas suffisant. Un ou deux joueurs clés blessés ou suspendus et hop, plus de résultats dès février.

J'ai encore la vague impression que notre Ligue 1 est une Ligue 2 en Europe, je m'ennuie à voir ces matchs (il y a quand même plus souvent des purges comme OM-PSG que des spectacles comme Lyon-OM, malheureusement). Je crois que s’il m'est donné de choisir entre un match de foot ou de rugby à la même heure, je choisirais le rugby !

Ah, avant de vous quitter, un petit mot sur l'équipe de France : que dire de plus? La main de Thierry Henry ? Heureusement qu'il a pensé à la faire, parce que sinon c’était les pénos et mon cœur est fragile. Non, au moins comme ça on ne parle que de lui, et on oublie les prestations médiocres de l'équipe. Domenech, ce type a tué notre style, notre envie, mais p… il a chloroformé cette équipe, chacun joue pour se faire remarquer. Aucune cohésion collective, aucune lueur de beau jeu, tactique, ou technique.

Franchement le dernier quart d'heure de ce match j'encourageais l'Irlande qui a été vraiment supérieure à nous sur tout les plans. Ne me jugez pas, je sais que beaucoup d’entre vous ont fait pareil. Moi, je n’écoute pas le discours hypnotisant de Domenech, je ne veux pas qu’on me dicte quoi penser de cette équipe. Et je pense que si on ne change pas d'entraîneur avant l’Afrique du Sud, nous pouvons réserver les billets de retour pour la fin des phases de poules, nous n’en sortirons pas. Pas plus à dire, les fautes d'arbitrage ce n'est pas nouveau et pas fini non plus.

Marquons des buts en pagaille et nous passerons avec panache. Maintenant si Trappatoni veut diriger la France moi je lui donne, voila un homme de classe, pour le foot et pour le fair play. Chapeau monsieur ! Et Messieurs les Irlandais je vous salue tous avec respect, ainsi que vos supporters.

Honte à toi Raymond et à ton président de fédé, je ne cite pas son nom, il ne le mérite pas. De toute façon, je ne m’en souviens déjà plus. Cassez-vous tous les deux et prenez une chambre.

Allez salut à tous !

JR

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site