5e journée des phases de poules de la Ligue des Champions : pronos de Mister Ced

Voici mes pronostics pour l'avant dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Je ne suis pas un spécialiste comme mon camarade Mr Fab dont j'admire les capacités d'anticipation. Je serai plus concis et intuitif dans mes explications. Mais j'espère ne pas être trop loin du compte !

Bordeaux – Juventus : 2 (0-1)    Cote Betclic : 2.60

La Juve doit s'imposer pour se qualifier et terminer première du groupe. Cette équipe a l'expérience (Buffon, Del Piero, Trezeguet...) pour le faire face à des Girondins qui semblent déjà très heureux de leur sort.

Bayern Munich – Maccabi Haifa : 1 (1-0)    Cote Betclic : 1.22

Le Bayern, c'est le Bayern. Victoire des Allemands, mais ça ne sera pas simple.

CSKA Moscou – Wolfsburg : 1 (2-0)    Cote Betclic : 2.15

Cela sent le match traquenard à six heures du soir sur un terrain gelé au pire, boueux au mieux, avec la corne de brume assourdissante. Le CSKA Moscou est un cliché, mais un cliché qui a gagné une coupe d'Europe il y a peu de temps. Les Russes vont se qualifier en remontant leur handicap de l'aller. Il y aura en plus un sentiment de revanche par rapport au dernier Russie - Allemagne (0-1) qui a plongé le pays dans l'enfer des barrages.

Manchester United – Besikstas : 1 (2-0)    Cote Betclic : 1.35

Manchester a le record d'invincibilité à Old Trafford et ça va continuer. Mais les Red devils ont déjà assez soufferts sur leur pelouse cette saison, menés 0-1 par Wolfsboug et 1-3 par Moscou avant de refaire leur retard. Alex Ferguson va sans doute prévenir ces joueurs qui se faciliteront vite le match. Un but par mi-temps : 2-0.

Milan AC – OM : N (1-1)    Cote Betclic : 3.35

Voila un match à fort enjeu entre de vieilles connaissances. Marseille peut faire un coup. Une défaite les éliminerait à 99,9% de la LDC (sauf si Madrid ne gagne pas). Donc, les Marseillais vont devoir s'accrocher. San Siro n'est pas une terre hostile pour eux : ils y ont ramené un nul (1-1, Waddle en 1991) et une victoire (1-0, Meriem en 2004) par le passé, contre l'AC et l'Inter. Jamais deux sans trois. Je vois le 1-1 (but de Brandao)

Real Madrid – Zurich : 1 (3-1)    Cote Betclic : 1.13

Je vous propose de miser sur le premier corner ou sur le nombre de but (+/- 2,5) car la cote de cette partie est trop faible pour rapporter gros. Mais bon, c'est un coup sur... C'est ce que devaient se dire les parieurs de Milan - Zurich (0-1) en septembre ! Ne vous aventurez pas sur un terrain trop glissant... 

Apoel Nicosie – Atletico Madrid : 1 (1-0)    Cote Betclic : 3.40

Le nouveau Famagouste peut poser des problèmes sur son terrain, comme l'indique son goal average peu défavorable en rapport avec le nombre de défaites. J'avais décelé de grosse qualité à l'aller, en Espagne, chez ces joueurs qui ne doutent de rien. L'UEFA est en jeu et l'Atletico vit une saison noire. Malmenée en Liga, l'équipe des Colchoneros à d'autres chats à fouetter que ce match à Chypre. Victoire de Nicosie... où match nul à l'expérience.

Porto - Chelsea : 2 (2-3)     Cote Betclic : 2.35

Dans un match de qualifiés, opposant des équipes bis, sans doute, méfiance. Porto est intraitable à domicile. Mais les Anglais balancent rarement les matches, même quand il le faudrait. Je voterai plutôt pour un scénario à +2,5 buts qui rapporte mais si vous me demandez un score, je vois un 3-2 pour Chelsea avec un Kalou qui pourrait s'illustrer, voire un Terry ou un Ivanovic  (là aussi pour Kalou buteur, la cote est belle, de même que pour un défenseur).

AZ – Olympiakos : N (0-0)    Cote Betclic : 3.35

Olympicos peut viser les huitièmes. Mais à l'extérieur les Grecs brillent peu en LDC. Libérés, les Hollandais peuvent passer un savon à des visiteurs pressés par l'enjeu. Même si perso, je crois au bon vieux 0-0. En fait je parierais plutôt sur un scénario mi-temps/fin de match. Mettez AZ/AZ ou Nul/nul et là, ça deviendra intéressant. Je pense que la tendance à la mi-temps (1 ou N) sera la tendance finale.

Arsenal – Standard Liège : N (1-1)    Cote Betclic : 5.75

Arsenal est très costaud mais j'aime beaucoup ce Standard de Liège qui me régale par son jeu alerte. Ce sera mon pronostic du coeur : 1-1.

Glasgow Rangers – Stuttgart : 1 (3-0)    Cote Betclic : 2.70

Je sens la soirée de gala pour Glasgow qui aime ses matches engagés. Pour moi, Stuttgart est une énigme. La réforme de Platini doit bien servir à quelque chose. Si elle doit être crédible, autant qu'elle serve à un représentant des petits pays, et le mieux placé pour la qualif' est Unirea, qui est tombé dans ce groupe. Pour que les Roumains passent, Stuttgart doit craquer en Ecosse. C'est un raisonnement tiré par les cheveux, je l'avoue. Mais rira bien qui rira le dernier.

Unirea Urziceni – Séville : N (1-1)    Cote Betclic : 3.35

Séville qualifié, doit se concentrer sur le championnat d'Espagne où les Sévillans jouent les premiers rôles. Ils devraient faire l'économie de gros efforts face à des Roumains surmotivés par l'enjeu. Mais comme Séville peut marquer à tout moment, je sent le beau 1-1.

Barcelone – Inter Milan : N (1-1)    Cote Betclic : 3.70

Moi qui suis partisan d'un football qui ne sacrerait pas toujours les quatre mêmes équipes, je rêve que ce match en penalise une (le Barça ?) pour l'accession aux huitièmes. Vous voulez du spectacle, me répondrez-vous ? Soit. Mais sachez que Barcelone n'a marqué qu'à trois reprises en quatre matches cette saison. Donc je joue le nul et j'assume : j'espère que le champion d'Europe des grosses têtes (Henry, Ibrahimovic, Abidal, Puyol et Messi) passera à la trappe. 

Debrecen – Liverpool : 2 (0-2)    Cote Betclic : 1.28

Bon, Liverpool, même si ça ne servira peut-être pas à grand-chose.

Fiorentina – Lyon : 1 (2-0)    Cote Betclic : 1.90

Tout dépendra de Lyon. Moi, je crois depuis le début qu'on va vivre une édition où les gros seront éliminés. Donc la logique (la mienne) serait : Lyon tranquille, Fiorentina gagne et passe, ce qui arrange tout le monde avec Liverpool K-O pour le compte. Mais il reste un facteur de taille : Lyon ne peut pas se permettre de finir 2e et de choper un cador. Surtout après les expériences des deux dernières saisons où les Lyonnais ont perdu en 1/8e contre le futur vainqueur (Manchester et Barcelone). Pour se prémunir de la déveine qui les poursuit, les hommes de Claude Puel veulent un nul. Mais entre vouloir et pouvoir... Je dis Fiorentina mais avec d'énormes réserves. 

Rubin Kazan – Dynamo Kiev : 1 (2-0)    Cote Betclic : 1.90

Les Russes jouent un football superbe. Ils ont de vrais talents dans cette équipe. Kiev ne vient pas faire de la figuration mais si Kazan ouvre le score, je leur attribue le succès final. Frachement, on ne prend pas quatre points au Barça pour passer à la trappe, non ? 

Sur ce... Bonne chance. J'ai tenté quelques coups mais quand je regarde les cotes que je vous propose, j'ai envie d'y croire très fort.

Rendez-vous aux tours suivants.

Mister Ced 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site